Comment bien organiser votre rencontre avec une personne transsexuelle ?

De nos jours, avoir une relation avec une personne transsexuelle est comme sortir avec n’importe qui d’autre. Si un jour vous l’envisagez, il est important de garder quelques points à l’esprit. Cela, afin de protéger votre relation et la personne avec qui vous êtes, mais aussi pour que votre rencontre soit particulière.

Faire des recherches et bien comprendre la transsexualité

La première étape que vous devez effectuer avant de rencontrer ou de sortir avec une personne transsexuelle est de bien comprendre ce terme. C’est une manière d’être trans-sensible. Il faut aussi comprendre qu’être un individu transsexuel présente de nombreux défis. Pour mieux comprendre la transsexualité, vous devez commencer par faire des recherches sur la différence entre le genre et la sexualité. D’un côté, le genre renvoie à la manière dont vous vous identifiez. De l’autre côté, la sexualité se réfère au genre qui vous attire romantiquement. Sachez que devenir trans ne concerne pas toujours la sexualité. Les gens le deviennent, car c’est le genre qui les attire et les touche.

Rechercher les bons sites de rencontre

Tous les ans, de plus en plus de sites et d’applis se forment sur les réseaux. Certains d’entre eux sont spécialisés et d’autres sont faits pour le grand public. Pour rencontrer un partenaire trans, la solution la plus simple est d’aller sur les sites de rencontre transsexuelle. Actuellement, il en existe plusieurs. Bien sûr, certains sont plus fascinants que d’autres. Il y a ceux qui sont réservés uniquement à ceux qui recherchent des relations intimes et d’autres qui proposent de trouver une âme sœur. Pour faciliter le choix du site qu’il vous faut, Victoria a comparé les sites de rencontres transexuelles. Ses avis pourraient faciliter votre choix.

Bien choisir l’endroit pour le rendez-vous

Après quelques échanges sur le site de rencontre transsexuelle de votre choix, vous avez finalement trouvé un bon feeling avec une personne. Donc, passez à la prochaine étape : invitez-la. Si c’est votre première sortie avec une personne transsexuelle, vous devez bien choisir le lieu de rencontre. Votre partenaire doit s’y sentir à l’aise. Vous pouvez par exemple l’emmener dans un endroit (café, bar, restaurant ou autres) de son choix. Si vous avez des difficultés à faire un choix, demandez-lui d’approuver l’endroit que vous avez choisi. Ne réfléchissez pas trop. Présentez tout simplement un endroit pour votre rendez-vous. S’il accepte, c’est sûrement parfait pour lui. De plus, cela lui donnera l’impression que vous accordez beaucoup d’importance à son choix et à son avis. Ainsi, le « date » commencera d’une bonne façon.

Trouver un bon sujet de discussion

Pour que votre rencontre puisse être épanouissante et harmonieuse, il est nécessaire de faire attention à certains points, surtout si c’est votre premier rendez-vous. Premièrement, ne vous fixez pas sur la transition de votre partenaire. Evitez les remarques sur son processus de changement ou sur ses organes génitaux. Sachez que si vous vous concentrez beaucoup sur ces sujets, vous risquez de gêner, voire d’ennuyer la personne en face de vous. De plus, si vous ne faites que parler de sexe ou d’organes génitaux, votre partenaire le prendra mal. Il peut penser que vous n’êtes intéressé qu’au sexe et non à lui en tant que personne. Rappelez-vous que c’est un rendez-vous normal comme tous les autres. Apprenez donc à le connaître. Le plus important est de vous faire une idée de la personne dans son ensemble. Vous pouvez par exemple lui demander ses rêves, ses espoirs, ses loisirs, etc. Parlez-lui également de vous et découvrez ce que vous avez en commun.

Communiquer davantage avant d’entamer une relation physique intime

Si vous avez envie d’une relation sexuelle avec votre partenaire, demandez à votre partenaire de vous parler de ce qu’il aime et de comment vous allez vous y prendre. Il se peut qu’il préfère être touché de certaines manières. Vous avez peut-être des questions sur ce sujet. Si vous n’êtes pas sûr d’une chose, posez-lui la question. Par exemple, vous pourriez dire : « J’aimerais aller plus loin, mais peux-tu me dire ce que tu aimes avant de le faire ? » Demandez-lui s’il y a des parties de son corps qu’il ne veut pas que vous touchiez. Sachez que certaines personnes, y compris les personnes transsexuelles, n’aiment pas que l’on touche certaines parties de leur corps, comme le dos, la poitrine ou l’entrejambe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.